Pierre de Nolhac

Pierre de Nolhac (1859-1936) est un historien et poète parnassien français, attaché puis conservateur du musée national de Versailles de 1886 à 1920. De fait, il a beaucoup participé à la modernisation du château ainsi qu'à la reconstitution des collections d'œuvres d'art. Il est élu membre de l'Académie française en 1922.
Marie-Antoinette

Pierre de Nolhac, attaché puis conservateur du musée national de Versailles de 1886 à 1920, est de fait le premier biographe de Marie-Antoinette. Membre de l’Académie française, décédé à 75 ans le 31 janvier 1936 au musée Jacquemart-André à Paris, il venait de confier à la librairie Plon le soin de publier la présente édition bibliophilique afin de laisser à la postérité la quintessence de ses recherches d’historien et d’historien de l’art sur Marie-Antoinette, terminant son opus par une phrase bien révélatrice de l’auteur : « Le peuple se demande déjà ce qu’a gagné la République à tuer cette femme. »

Découvrir
La Résurrection de Versailles

Pierre de Nolhac nous livre dans cet ouvrage ses souvenirs de conservateur du musée du château de Versailles de 1887 à 1920.

Il est nommé attaché au château de Versailles en 1887 et, à l’époque, aux yeux de tout le monde, il s’agit d’une sinécure. Gabriel Monod lui dit : « C’est fort peu payé, mais on est logé, et l’air de Versailles sera bon pour vos enfants. »

C’est à partir de 1892, date à laquelle il est nommé conservateur en chef, qu’il est résolu à réhabiliter l’ancien palais des rois de France. Il rend au château sa dimension de symbole national, initie la tradition des réceptions officielles de la République à Versailles et lui redonne sa vocation historique attachée à la vie diplomatique, comme avec l’organisation de la signature du Traité de Versailles en 1919.

Ouvrage enrichi de nombreuses photos et gravures.

Découvrir